THÉÂTRE

Archives

Les Enivrés

Les Enivrés
TEMPÊTE

Le Fils

Le Fils
CHAMPS ÉLYSÉES

Conversation

Conversation
NANTERRE AMANDIERS

Cyrano de Bergerac

Cyrano de Bergerac
THÉÂTRE DU RANELAGH

Le CV de Dieu

Le CV de Dieu
PÉPINIÈRE THÉÂTRE

Tu te souviendras de moi

Tu te souviendras de moi
THÉÂTRE DE PARIS

Qui a peur de Virginia Woolf ?

Qui a peur de Virginia Woolf ?
THÉÂTRE 14

Au-delà des ténèbres

Au-delà des ténèbres
THÉÂTRE DU SOLEIL

La Ménagerie de verre

La Ménagerie de verre
POCHE MONTPARNASSE

Parents modèles

Parents modèles
COMÉDIE CAUMARTIN

En apesanteur

En apesanteur
THÉÂTRE DU MARAIS

Tendresse à quai

Tendresse à quai
STUDIO HÉBERTOT

Fuck America

Fuck America
MANUFACTURES DES ABBESSES

Folies Guitry

Folies Guitry
JARDIN SHAKESPEARE

Jeanne d’Arc

Jeanne d’Arc

VARIÉTÉS
Le Songe d’une nuit d’été

Le Songe d’une nuit d’été

LUCERNAIRE
Le Triomphe de l’amour

Le Triomphe de l’amour

BOUFFES DU NORD
Les 3 Mousquetaires

Les 3 Mousquetaires

GYMNASE
Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée

Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée

LUCERNAIRE
Dali

Dali

MATHURINS
Le Bord

Le Bord

ÉPÉE DE BOIS
Lettres à Felice

Lettres à Felice

ATELIER
Je suis un pays

Je suis un pays

LA COLLINE
King Kong Théorie

King Kong Théorie

ATELIER
Don Quichotte Flamenco

Don Quichotte Flamenco

GYMNASE
Change Me

Change Me

Théâtre de la TEMPÊTE
2 Mètres 74

2 Mètres 74

Studio Hébertot
Le Maître et Marguerite

Le Maître et Marguerite

La Tempête
Apostrophes – Duras / Pivot

Apostrophes – Duras / Pivot

Avignon OFF
Agamemnon

Le Printemps des Arts

Arènes de Montmartre
L’Idiot

L’Idiot

Théâtre 14
L’Éventreur

L’Éventreur

Essaïon
Reconstitution

Reconstitution

Aquarium
Le Monte-plats

Le Monte-plats

Le Lucernaire
La Guerre de Troie (en moins de deux !)

La Guerre de Troie (en moins de deux !)

Théâtre 13 Jardin
Tarkovski, le corps du poète

Tarkovski, le corps du poète

Manufacture des Œillets
Dépendances

Dépendances

Studio Hébertot
Matke

Matka

Théâtre Laboratoire
Buffles

Buffles

Théâtre 13
Le Cid

Le Cid

Ivry sur Seine
Bourrasque

Bourrasque

La Tempête
Mille francs de récompense

Mille francs de récompense

Aquarium
L’Affaire Courteline...

L’Affaire Courteline...

Lucernaire
Quai ouest

Quai ouest

Théâtre de la Tempête
Le Garçon du dernier rang

Le Garçon du dernier rang
Théâtre Paris Villette

Un mois à la campagne

Un mois à la campagne
Théâtre Dejazet

Le Plaisir de rompre suivi de Le Pain de ménage

Le Plaisir de rompre suivi de Le Pain de ménage

 

Dans l’œuvre de Jules Renard, le brillant auteur de « Poil de Carotte » ou du mythique « journal », ces deux textes tiennent une place à part : ce sont deux courtes pièces écrites directement pour le théâtre, contrairement à « M. Vernet » par exemple. Renard, ciseleur de phrases, et conscient qu'il n'était bon que pour de « petites choses », nous livre ici un concentré de fiel et de tendresse, traitant des relations hommes/femmes.

 

À La Folie Théâtre
Camille Claudel, de l’ascension à la chute

Camille Claudel, de l’ascension à la chute

 

Qui, de son destin de femme ou de celui d’artiste, est le plus fascinant chez Camille Claudel ?  Exigeante, ambitieuse, rebelle, tourmentée et géniale, elle a vécu ses passions avec un engagement total et une sincérité absolue. Autant de beaux ingrédients pour faire un magnifique personnage de théâtre !

 

Théâtre de de l’Athénée
Comment le dire ?

Comment le dire ?

 

Il pleut au Théâtre de Nesle. Et cette pluie qui tombe dans la pièce catalane de Josep M. Benet i Jornet est aussi lumineuse que ténébreuse. Anodine pluie secouée par quelques grondements d’orage et quelques claquements de toiles déchirées qui vont accompagner les deux personnages de la pièce tout au long.

 

Théâtrede Nesle
Des roses et du jasmin

Des roses et du jasmin

 

Loin des grands discours, des idées globales et des calendriers soporifiques, il prend le parti d’instiller la grande histoire dans la bouche de héros simples, particuliers, vivants, touchants.

 

Théâtre-Studio – Alfortville
La Cerisaie

La Cerisaie

 

Cette Cerisaie ressort finalement plus insouciante qu’attendue, sans doute grâce à cette accélération du jeu, surtout perceptible dans les premiers actes.

 

Théâtre-Studio – Alfortville
Les Inséparables

Les Inséparables

 

L’histoire, complexe, repose sur les non-dits et les malentendus qui peuvent amener incompréhension et souffrance dans une famille.

Elle est portée par des comédiens épatants, Didier Bourdon et Valérie Karsenty loin de leurs personnages comiques respectivement des Inconnus et de Scènes de ménage, démontrent qu’ils peuvent décidément tout jouer.

 

Théâtre Hébertot
Le Cas Martin Piche

Le Cas Martin Piche

 

Imaginer un spectacle sur l’ennui sans ennuyer celui qui le regarde est un défi qui a dû beaucoup amuser celui qui s’y est attelé, à savoir le malicieux Jacques Mougenot, auteur de la savoureuse « Affaire Dussaert ». Hâtons-nous d’ailleurs de préciser que le challenge est réussi ! Et si les thématiques n’ont rien à voir entre elles (art contemporain et psychiatrie), on retrouve néanmoins son goût pour l’énigme et l’absurde.

 

Comédie de Paris
Une sombre histoire de girafe

Une sombre histoire de girafe

 

Cette comédie sociale est avant tout un prétexte à montrer la face caché de l’humain dans le miroir de ses frustrations, de ses jalousies, de ses non-dits, de ses paranos. L’amitié se montre alors bien fragile jusqu’à se demander ce qui a pu les lier un jour.

 

Béliers Parisiens
En couple (situation provisoire)

En couple (situation provisoire)

 

Être en couple et se bouffer le nez…. C’est ce qu’évoque d’entrée de jeu l’affiche d’En couple (situation provisoire). Julie Fabioux, Frédéric Gray et Christelle Maldague interprètent huit extraits de pièces de Jean-Michel Ribes : Monologues, Bilogues, Trilogues, Les 7 péchés capitaux, Sans m’en apercevoir ou encore Théâtre sans animaux.

 

À La Folie Théâtre
Quills

Quills

 

À l’heure où se trouve une nouvelle fois relancée la question de la place de la morale en littérature, voici une pièce qui vient à point nommé. Les écrits de Sade ne sont-ils que de l’innocente littérature, fût-elle pornographique, ou constituent-ils des incitations au vice, à la violence et au viol qui méritent d’être censurés ? Ce Quills y répond : à écouter les réactions du public au théâtre de la Colline, les excès du « divin » marquis semblent plus comiques que dangereux.

 

Théâtre de la Colline
Le Fils

Le Fils

 

Le dramaturge s’inspire-t-il de sa propre expérience, de situations dont il a été le témoin, pour décrire avec une telle justesse, une telle finesse psychologique, les affres que vivent ses personnages ?

 

Théâtre des Champs-Élysées
Nuit d’ivresse

Nuit d’ivresse

 

Quel plaisir d’assister à une telle réussite !

Pourtant c’était un sacré challenge à relever tant est ancré dans les mémoires La « Nuit d’Ivresse » avec l’incroyable Josiane Balasko,

Il est vrai que c’est elle-même qui s’est attelée à cette réécriture et on retrouve avec plaisir sa plume mordante, emplie d’humour en même temps que d’humanité.

 

Théâtre de la Michodière
Guérisseur

Guérisseur

 

Irlandais, Brian Friel (1929-2015) est un dramaturge à découvrir ou redécouvrir. Cette pièce-ci, créée par Laurent Terzieff en 1986 et jamais reprise depuis, a l’originalité de nous présenter trois monologues, pour une même histoire...

 

Lucernaire
Art

Compartiment fumeuses

 

L’univers parallèle, aussi mystérieux qu’effrayant, des prisons de femmes. Un espace confiné que tente de s’approprier la taularde Suzanne, bretonne brut de pomme et voleuse récidiviste. Mais voilà que l’irascible et détestable surveillante, brute de décoffrage, lui ramène de la compagnie : une dame de la haute, Blandine, professeure et criminelle. Pour ces deux femmes si différentes, qu’à première vue tout oppose, la cohabitation paraît improbable...

 

Studio Hébertot
Art

Art

 

Serge, dermatologue, divorcé, féru d’art contemporain, Marc, ingénieur, marié, adepte du bon vieux temps et Yvan, vieux garçon débonnaire que son mariage prochain n’enthousiasme guère et dont la vie professionnelle est un échec, sont amis de longue date.

 

Théâtre Antoine
La Collection

La Collection

 

Dans un quartier chic londonien, un homme sûr de son fait s’introduit chez un autre, qui ne le connaît pas, et déclare qu’il veut lui parler… Tel est l’intriguant début de cette pièce de Pinter, dont on taira la suite pour laisser aux spectateurs le plaisir de la découvrir, s’ils ne la connaissent pas encore, de ce qui n’a de vaudeville que l’apparence.

 

Théâtre de Paris
Nouveau(x) genre(s)

Nouveau(x) genre(s)

 

Il s’agirait presque de rendre sa propre vie objet, au point que la nudité de l’esprit et du corps échappent totalement à l’exhibitionnisme. La recherche de clarté, la recherche de pureté mène la construction de ce spectacle qui se penche sur l’analyse. Qui questionne sur ce qui peut définir une femme. Qui questionne aussi sur ce qui peut dans cette définition, particulariser une femme précise.

 

Manufacture des Abbesses
Mille francs de récompense

Mille francs de récompense

 

Voici une pièce peu jouée de Victor Hugo, dont on a l’habitude de préférer les drames romantiques. Pourquoi donc donner aujourd’hui cette rocambolesque farce très moliéresque qui voit un banquier cynique profiter de l’endettement d’une famille pour en convoiter la jeune fille en mariage ? Le metteur en scène Kheireddine Lardjam y décèle une comédie très actuelle, voire un manifeste anticapitaliste qui dénonce les pouvoirs de l’argent et la division de la société entre riches et pauvres.

 

Théâtre Jean Vilar –  Vitry
Le Cercle de Whitechapel

Le Cercle de Whitechapel

 

Londres 1888, le district défavorisé de Whitechapel, dans le East End… mais oui, vous devinez juste : Jack the Ripper n’est pas bien loin ! Alors que des femmes ont été sauvagement assassinées et mutilées, un commissaire du Scotland Yard membre de la gentry londonienne, Sir Herbert Greville, donne rendez-vous, dans un atelier d’artiste du quartier à quatre autres personnages hétéroclites et hauts en couleurs...

 

Le Lucernaire

 

Le Dernier Songe de Shakespeare

Le Dernier Songe de Shakespeare

 

Ce magnifique hommage à Shakespeare prend un sens tout particulier au Théâtre de l’Épée de Bois dont le portrait du dramaturge trône aux côtés des noms de Molière et de Lorca. L’atmosphère du lieu nous prépare à accueillir cette plongée dans les derniers jours de Shakespeare. L’intimité et le charme de la salle studio nous propulse dans cette ambiance élisabéthaine.

 

Épée de Bois
White Dog

White Dog

 

Il faut s’attendre à tout avec cet art de la marionnette qui prend dans ses fils et ses manipulations tout le spectre créatif du spectacle vivant. Il y a longtemps que cette discipline particulière s’est émancipée de son cloisonnement au jeune public pour s’emparer des grands classiques, des drames, des contes, des tragédies et des récits contemporains. Mais elle s’émancipe également de plus en plus de ses propres fondements.

 

Théâtre Mouffetard
À droite à gauche

À droite à gauche

 

Dix-huit mois après sa création à Paris et des milliers de spectateurs conquis, la dernière pièce de Laurent Ruquier revient sur la capitale pour quinze dernières représentations. À la barre, les deux acteurs qui ont largement contribué au succès, Francis Huster et Régis Laspalès, un duo improbable qui rend caduque tous les à priori !

 

Comédia
Le Marchand de Venise

Le Marchand de Venise

 

Cette pièce, pour le moins étrange, a un côté tragique, celui des histoires d’argent, d’emprunt et un côté plus léger, celui de l’amour qui lie Bassanio à Portia. Pour parachever sa conquête, le jeune Bassanio a besoin d’argent. Il en reçoit de son ami Antonio, lequel a recours à Shylock, qui voit là une occasion éventuelle de se venger de sa mauvaise réputation et du mépris dans lequel les marchands le tiennent...

 

Lucernaire
Constellations

Constellations

 

C’est un travail d’orfèvre qu’ils présentent là, d’une précision remarquable qui emmène rapidement le spectateur dans un autre univers. Un univers à la Pinter, avec des phrases courtes et incisives, qui se répètent, laissant aux protagonistes un libre choix...

 

Théâtre de l’Aquarium
Deux mensonges et une vérité

Deux mensonges et une vérité

 

Le texte est signé de deux jeunes auteurs talentueux, Sébastien Blanc et Nicolas Poiret, dont j’avais déjà fortement apprécié l’ouvrage précédent « Même pas vrai »,  la plume du dernier me rappelant souvent l'esprit malicieux de son père, le délicieux Jean Poiret.

Que devient un couple nous demandent-ils dans ce nouvel opus, après vingt sept ans de mariage, lorsque la routine s’installe et que plus rien ne semble pouvoir surprendre l’autre ?

 

Théâtre Rive Gauche
Smoke Rings

Smoke Rings

 

« Smoke Rings » est un objet artistique d’après « Ring » de Léonore Confino qui nous plonge au cœur des méandres amoureux de différents couples dans une expérience immersive totale. Il est difficile de parler de cette soirée passée au Ciné XIII sans divulgâcher le plaisir des futurs spectateurs.

 

Ciné Théâtre XIII
Zig Zag

Zig Zag

 

Du désir d’offrir au public une réflexion sur l’art de la mise en scène est  né  Zig Zag, spectacle concocté avec générosité et humour par Xavier Lemaire (Molière 2015 du Meilleur Spectacle du Théâtre Public avec « Les coquelicots des tranchées »).

L’idée, aussi séduisante que périlleuse, pouvait se révéler décevante à la réalisation. Ici le pari est gagné.

 

Théâtre du Petit Montparnasse
Justice

Justice

 

Violence, cleptomanie aux Galeries Lafayette ou chez Gibert Joseph, agressions, racisme, bizutage, apologie du terrorisme, voilà les thèmes abordés par Samantha Markowic et Salomé Lelouch dans Justice, une pièce qui voudrait faire la lumière sur l’appareil juridique, et plus particulièrement sur les comparutions immédiates.

 

Théâtre de l’Œuvre
Les Fourberies de Scapin

Les Fourberies de Scapin

 

Nul besoin de présenter Les Fourberies de ce malicieux Scapin, cette pièce de Molière a été beaucoup jouée et l'on sait que les roublardises et les mille tours de ce valet rusé et intelligent ne sont utilisés que pour faire triompher l'amour, contrarié par des pères avares et tyranniques.

 

Théâtre Saint-Georges
Mademoiselle Julie

Mademoiselle Julie

 

C’est une œuvre dure mais fascinante qui cherche la vérité des êtres derrière les conventions – à moins que ces convenances elles-mêmes ne révèlent la vérité profonde au-delà de laquelle il n’y a rien que de l’illusion ?

 

Théâtre de Poche Montparnasse
Papa va bientôt rentrer

Papa va bientôt rentrer

 

La pièce est bien écrite et soulève tout un tas de questions : la guerre, l’émancipation de la femme, la position du gouvernement américain, les contradictions de la vie dans les années soixante, le face à face du capitalisme et du communisme, l’amour et le mariage...

 

Théâtre de Paris – Salle Réjane
Douce-amère

Douce-amère

 

Jean Poiret savait manier l’ironie comme personne en s’appuyant sur une écriture particulièrement raffinée, drôle et parfois caustique. Cette pièce écrite en 1970 en est le reflet et dépeint l’ivresse d’une bourgeoise, qui étourdie par des prétendants qui ne de cessent de graviter autour d’elle, quitte après huit ans un mari brillant, mondain, quelque peu manipulateur pour vivre ses fantasmes de séductrice libérée. Jeu érotique dangereux qui la conduira à sa propre solitude.

 

Théâtre des Bouffes Parisiens
La Fusillade sur une plage d’Allemagne

La Fusillade sur une plage d’Allemagne

 

Marc Lainé, metteur en scène et scénographe, a découvert le texte La Fusillade sur une plage d'Allemagne grâce à Caroline Marcilhac, directrice de Théâtre Ouvert qui a édité le texte de Simon Diard. L'histoire est difficile à raconter, faite de diffractions sombres et lumineuses.

La scénographie est épurée, une tombe en train d'être creusée est au milieu du plateau, un écran en fond de scène montre une forêt silencieuse...

 

Théâtre Ouvert
Une adoration

Une adoration

 

La polyphonie du roman de Nancy Houston a donné l’envie, à Laurent Hatat, d’une adaptation pour la scène. Mettre en chair les différents témoignages de cette énigme, sorte d’enquête sociologique autour d’une Star. Donner vie à ces différents points de vues qui racontent les ressentis des proches de cet artiste tragiquement disparu d’un maléfique coup de couteau inattendu.

 

Théâtre de la Tempête
Le Menteur

Le Menteur

 

« On ne se lasse pas du Menteur ; la noble simplicité de cette pièce ne vieillit pas… Rien n’attache plus que le plaisir de voir mentir Dorante » écrivait déjà Stendhal. Et la mise en scène de Julia Vidit donne un sacré tonus à cette œuvre, faisant partie des comédies du grand Corneille.

 

Théâtre de la Tempête
La Cantatrice chauve

La Cantatrice chauve

 

La Cantatrice chauve est la première pièce d’Eugène Ionesco créée en 1950 au feu Théâtre des Noctambules situé dans le quartier latin. Pour la dernière fois, l’Athénée a décidé de reprendre la mise en scène de Jean-Luc Lagarce avec la fabuleuse distribution d’origine qui a déjà joué à plusieurs reprises dans la grande salle à l’italienne.

 

Théâtre Athénée
En attendant Bojangles

En attendant Bojangles

 

Olivier Bourdeaut est parvenu à émouvoir 300 000 lecteurs, aussi bien en France qu’à l’étranger, avec son premier roman, En attendant Bojangles, titre hommage à une chanson mélancolique de Nina Simone. Ce roman racontait l’histoire, tout aussi belle et mélancolique, d’un couple d’amoureux fous et de leur petit garçon fasciné par les fantaisies de ses parents.

 

Théâtre Pépinière Opéra
Paysages intérieurs

Paysages intérieurs

 

Comment définir les spectacles de Philippe Genty, et celui-ci en particulier ?  Ni pièce de théâtre ni performance artistique à proprement parler, chacune de ses créations est un parcours visuel qui offre aux spectateurs une plongée dans un univers parallèle, fait de rêves et de phantasmes, peuplé de formes organiques étranges et où la gravitation ne fait plus loi.

 

Théâtre 13ème Art
Moi non plus

Moi non plus

 

Un soir, dans une suite de l’hôtel Ritz, deux amants passionnés se retrouvent. Elle a la beauté du diable, il a le génie tourmenté de son immense talent. Elle, c’est Brigitte Bardot, le sex-symbol absolu, le fantasme de tous les hommes depuis Et Dieu… créa la femme, star mondiale, sublime de sensualité. Lui c’est Serge Gainsbourg, l’homme à la tête de chou, compositeur et musicien prodigieux...

 

Théâtre de la Madeleine
Trahisons

Trahisons

 

Trahisons, de Pinter, c’est une histoire d’adultère. Emma est mariée avec Robert mais elle a eu une liaison avec Jerry, le meilleur ami de son époux. Jerry ne sait pas que Robert sait et Emma se demande si Judith, la femme de Jerry, se doute de quelque chose… Histoire banale au théâtre ? Peut-être, mais ici, c’est bien plus profond qu’un simple vaudeville, et ce pour bien des raisons…

 

Lucernaire
Buzz

Buzz

 

Un spectacle dans le cadre du festival « L’âge des possibles »  – Temps fort autour de la  nouvelle génération, organisé par le nouveau théâtre de Montreuil : trois pièces qui ouvrent le débat de l’éternel questionnement sur « ce que veut la jeunesse ».

 

Nouveau Théâtre de Montreuil
Hôtel Paradiso

Hôtel Paradiso

 

Troupe berlinoise qui a vu le jour il y a un peu plus de 20 ans, la Famille Flöz crée des spectacles de masques basés sur le mime, le mimodrame et la musique.

Hôtel Paradiso nous emmène dans le hall d’un hôtel vaguement désuet qui regarde avec nostalgie vers le passé. Un air provincial, des costumes à l’avenant et des personnages reconnaissables au premier coup d’œil...

 

Bobino
Dom Sganarelle

Dom Sganarelle

 

Michel et Philippe, deux comédiens, liés par une longue et vieille amitié et qui ont eu parcours correct mais sans jamais caresser le succès de la reconnaissance populaire, se retrouvent sur la scène d’un théâtre prêté par un ami pour y répéter la reprise de Dom Juan qui fut le vrai triomphe de leur carrière.

 

Théâtre Le Ranelagh
L’Éveil du printemps

L’Éveil du printemps

 

La pièce, d’un jeune auteur, se veut un clin d’œil à celle de Frank Wedekind. On y rencontre de très jeunes gens, sur une planète baptisée Platoniun qui ressemblerait un peu à la terre, si les habitants n’y avaient pas la peau bleue. Les jeunes s’y parlent par portable et les garçons ont des capuches.

 

Théâtre de l’Épée de bois
Les Nuits blanches de l’Ange bleu

Les Nuits blanches de l’Ange bleu

 

On connaît tous son nom, ce nom qui, comme disait Cocteau, commence comme une caresse et finit en coup de cravache.

Marlène Diétrich dont la postérité retient surtout l’image de femme fatale et grande amoureuse à l’instar d’Édith Piaf qui fut sa grande amie, nous est ici racontée par Luana Kim.

Elle fait revivre ce personnage hors du commun par la grâce de son écriture et du sérieux de son travail de recherche...

 

Théâtre du Nord-ouest
Géographie de l'enfer

Géographie de l'enfer

 

Ici, rien ne semble changer. Les êtres du moins. Ils sont trois à vivre, se cogner les uns aux autres, s’arranger pour durer. Dans une baraque perdue nulle part, au milieu d’une forêt de résineux. Deux hommes et une femme dont on ne sait pas trop les liens. Marginaux dont on ne sait pas trop les moyens d’existence. Qui semblent accrochés à la surface du globe grâce à cette baraque comme des torchons à un clou.

 

Théâtre de Belleville
Michel-Ange et les fesses de Dieu

Michel-Ange et les fesses de Dieu

 

Pièce d’un jeune auteur, elle nous raconte la formidable bataille livré par Michel-Ange, sculpteur à la base, pour accomplir son œuvre maîtresse, à savoir le plafond de la Chapelle Sixtine. Dès le début, il s’interroge : 20 m sur 40 m. Une gageure. À la proposition première de son commanditaire, le pape Jules II, représenter les douze apôtres, il va vite proposer d’illustrer la Genèse, depuis la Création jusqu’à la chute de l’homme.

 

Théâtre 14
Le Souper

Le Souper

 

Le texte de Jean-Claude Brisville est subtil, drôle, précis mais accessible et merveilleusement dit par ces deux grands comédiens. La scénographie est simple, une table, des chaises, des plats, deux chandeliers, des tableaux disséminés dans le salon.

 

Théâtre de Poche Montparnasse
Nénesse

Nénesse

 

Chômeur fauché, vieillissant et malade mais vociférant, voici « Nénesse » qui déteste les immigrés (quels qu’ils soient, et surtout les « Daesh »), ainsi que les « pédés », les juifs, les bobos, les politiciens, Bruxelles, etc. et même le Front National.

 

Théâtre Déjazet