DEUX EUROS VINGT

 

Théâtre Rive Gauche.
6, rue de la Gaité  
75014 Paris.
01 43 35 32 31

Jusqu’au 21 mars
Du mardi au samedi à 21h, matinée le dimanche à 15h.

 

Deux euros vingt loupe

 

 

C’est en partant d’une blague entre amis que démarre la nouvelle comédie de Marc Fayet. Cet été et comme chaque été, Jérôme et sa femme ont loué pour quinze jours, avec leurs plus vieux amis, une maison dans le sud de la France. Alors pour détendre tout le monde et mettre l’ambiance en ce début de vacances, Jérôme a décidé de faire la blague à 2 euros 20.

Le principe, bien qu’un peu douteux est fort simple. Il laisse traîner dans une coupelle une pièce de 2 euros et deux pièces de 10 centimes soit ces fameux 2 euros 20, persuadé qu’à un moment ou à un autre elles vont se volatiliser, car dit-il, c’est un phénomène naturel et humain qui inévitablement se produit. Le jeu est bien entendu de découvrir qui s’est emparé de cette somme dérisoire et pourquoi le fautif ou la fautive a eu cette idée saugrenue d’escamoter ces pièces.

On pourrait penser à un petit jeu sans conséquence mais on apprend assez vite que c’est bien loin d’être le cas. Sans dévoiler le dénouement de cette farce un peu stupide, la pièce caresse avec humour tous les petits travers du genre humain, le mensonge, les rancœurs, les non-dits, la cupidité et le rapport malsain que chacun a avec l’argent et fait joyeusement voler en éclat la belle devise de l’amitié éternelle « Un pour tous, tous pour un » qui allait si bien aux mousquetaires de Dumas mais qui va si mal à ce sextuor de vacanciers confronté à la fragilité de leurs relations après avoir découvert la conséquence de cet emprunt maladroit.

Marc Fayet dit lui-même que c’est en voyant quelques pièces négligemment posées sur la petite table du foyer du théâtre où il jouait en tournée l’une de ses créations que l’idée lui est venu et c’est de ce presque rien qu’il a su trousser une comédie très drôle qui tient en haleine le public jusqu’au salut final, pleine de surprises, de rebondissements et superbement interprétée par cinq comédiens et l’auteur lui-même, tous parfaitement rompus à cet exercice dans une mise en scène ultra bien huilée de José Paul, un autre spécialiste du genre.

Une nouvelle création très réussie sous la dictée d’une plume inventive et talentueuse. Mais il est vrai que l’on ne reçoit pas les Molières de la révélation théâtrale et de la comédie par hasard.

Patrick Rouet

 

Deux euros vingt

Auteur : Marc Fayet
Mise en scène : José Paul assistée de Delphine Piart

Avec Lysiane Meis, Michèle Garcia, Caroline Maillard, Marc Fayet, Gérard Loussine, Michel Lerousseau

Décors : Edouard Laug
Costumes : Pauline Zurini
Lumières : Laurent Beal
Musique : Virgile Hilaire

 

Mis en ligne le 24 janvier 2020


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES