JOSEF JOSEF

 

Au Roi René à 21h50

Relâche les 11,18,25 juillet

 

Josef Josef loupe 

 

Erik Slabiak, fondateur du groupe les « Yeux noirs » a sillonné le monde durant vingt-cinq ans avec mille huit cents concerts. Aujourd'hui, il a formé un nouveau groupe JOSEF JOSEF. Ce nom est le titre de la chanson préférée de son père et c'est pour cette raison qu'il l'a choisi. « Lorsque mon père entendait cet air-là, son visage s'illuminait d'un sourire ému ». Le violon a toujours joué un grand rôle dans la culture juive d'Europe de l'Est et dès les premières notes, c'est une invitation au voyage qui nous éclabousse. Il est au centre de la scène et l'on ressent comme une fusion entre l''instrument et le violoniste qui ne forme qu'un seul corps.

L'accordéon, la guitare, la basse et la batterie se mêlent au violon. On plonge alors dans une vague d'émotions fortes qui ne va plus nous quitter ! Ils nous ouvrent de nouveaux horizons, une évasion musicale totale. Lorsque Erik Slabiak tient son violon au creux de son épaule, la vitesse et la passion avec lesquelles il manie son archet nous plonge dans une vague de sensations très fortes, notre cœur palpite au même rythme qu'une descente sur des montagnes russes. Des flots d'images et d'émotions nous assaillent, ils entremêlent leurs voix et c'est bouleversant.  

Derrière les rythmes endiablés se succèdent des chants traditionnels yiddish et tsiganes (ils préfèrent cette ortographe, le z ne se prononce pas dans leur langue) d'une douceur et d'une poésie exquises. En quelques mots, il nous en raconte l'histoire. Lorsqu'il chante Donna Donna, on se rend compte que cette chanson est à l'origine  écrite en yiddish et narre l'histoire d'un petit veau que l'on mène à l'abattoir. Écrite en 1941, elle est un parallèle avec la situation des juifs...

Ce sont des génies de la musique, d'harmonies vocales et musicales, ils s'élèvent avec grâce sur des arrangements et des créations et survolent le monde corps et âme. Ils puisent leur répertoire dans ce qui constitue leurs racines et s'engagent à nous transmettre leur si belle énergie. Plus de distance entre les êtres, nous sommes tous un peuple commun.

Leurs musiques du monde nous comblent et nous envoûtent. Ils seront applaudis très longuement et auront la générosité de nous offrir un rappel de vingt minutes !

Fanny Inesta

 

Josef Josef

Interprètes :

Eric Slabiak (violon)

Franck Anastasio(guitare) Jérôme Arrighi (basse)

Dario Ivkovic (accordéon)

Nicolas Grupp (batterie)

 

Mis en ligne le 11 juillet 2021

Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES