Entête

ARLETTY, COMME UN ŒUF DANSANT AU MILIEU DES GALETS

 

Le Lavoir Moderne Parisien
35 rue Léon
75018 Paris
Tél. 01 46 06 08 05

Jusqu’au 14 novembre 2021,
du mercredi au samedi à 21h,
le dimanche à 17h, puis en tournée

 

Arletty, comme un œuf dansant au milieu des galets loupePhoto © Yann Slama 

 

Ah, Arletty, Arletty ! À vous qui cherchez une “Atmosphère”, au Lavoir vous en avez le bon doublet…

Une jeune comédienne délurée rock’n roll déboule hurlante dans sa loge, casque audio sur les oreilles, en toute petite tenue. Elle sautille de la grosse malle métallique côté jardin au paravent / miroir rouge velours cadré d’ampoules, côté cour. C’est farouchement physique, mais sensuel et suggestif. Ce faisant elle s’imprègne ostensiblement de son personnage, pour mieux l’incarner. Vous l’aurez deviné, il s’agit bien de la scandaleuse Arletty. Et vous en apprendrez des choses sur cette femme libre, entière, de caractère, notoirement parigote, née à Courbevoie, mannequin, meneuse de revue, actrice. Femme épanouie et assumée qui n’a pas froid aux yeux, pendant la guerre elle aime à la folie un officier allemand. Ce qui l’amène à côtoyer les nazis, ce qui l’amène à être accusée de “collaboration horizontale” lors de la Libération, en conséquence de quoi elle va devoir subir interrogatoires, incarcération, internement et humiliations. Justifiés ou pas ? Telle est la question…

La vaillante Julia Leblanc-Lacoste est un feu-follet tourbillonnant. Ardente, vibrante, dansante, elle défend avec rage et passion la cause de la femme amoureuse, et prend à bras le corps parti pour toutes les femmes oppressées, opprimées, agressées, abusées. C’est fort et juste.

Mention particulière pour les vidéos projetées de manière sobre et subtile sur le paravent, qui surprennent agréablement et mettent bien en relief les moments marquants de fragilité ou de colère de la comédienne.

Avec cette pièce provocante, Koffi Kwahulé dévoile sans pudeur les aléas de la vie de celle qui fut tour à tour adulée, évitée, décriée, puis réhabilitée, celle qui osait dire « Mon cœur est français, mais mon cul est international ». Le texte, par ses convulsions, rappelle ainsi, aussi, le souvenir brûlant des femmes tondues. C’est très féministe et c’est réussi.

Car nul doute qu’aujourd’hui encore trop souvent, maintes femmes se retrouvent œufs dansant au milieu des galets…

Luana Kim

 

Arletty, comme un œuf dansant au milieu des galets

De : Koffi  Kwahulé

Avec : Julia Leblanc-Lacoste

Mise en scène / scénographie : Kristian Frédric
Assistante écriture mise en scène : Marie Lecocq
Stagiaire mise en scène : Cassandra Le Riguer
Conception vidéo : Soo Lee et Youri Fernandez / Univers Transmédia
Concepteur sonore : Hervé Rigaud
Concepteur lumière et régisseur : Yannick Anché
Régisseur son et vidéo : Frank Harriet
Accessoiriste : Sarah Brousse-Martinez
Construction Décor : Atelier Lasca

 

 

Mis en ligne le 13 octobre 2021


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES