LES FÊLÉS

Théâtre du Marais
37 rue Volta 
75003 PARIS
01.45.44.88.42

Jusqu’au 30 juin 2017,
vendredi à 20h, dimanche à 17h30

(Avignon Off 2017 du 7 au 30 juillet à 19h30 au Théâtre des Brunes)

 

Les Fêlés loupe 

Une plaque magnétique affichant la date sur un réfrigérateur factice surdimensionné, une table, deux chaises, une poubelle. Un couple prend son petit déjeuner. Elle est totalement excédée, il est absorbé par les applications de son téléphone portable. Elle le titille, le provoque, le cherche, fait mine de le quitter. Il est étonnamment docile, calme et arrangeant, surtout pas contrariant. De toute évidence, ils ont des difficultés à communiquer et leurs rapports intimes s’en ressentent fortement. Elle en souffre. Lui, en revanche, semble s’en accommoder. Afin de comprendre d’où vient le problème, premier flashback sur leur première rencontre, puis un deuxième à mi-chemin de leurs sept ans de vie commune. Il s’avère que dès le départ, leur relation est basée sur des mensonges incongrus, et la vérité mettra du temps à refaire surface. Entre eux pourtant, il y a de l’amour et cela fonctionne tant bien que mal : malgré leurs failles reconnaissables, finalement avouées, ils avancent.

Le texte est plutôt intéressant, contemporain, gentiment grinçant, parfois drôle, en tout cas très bien défendu par deux comédiens impliqués, qui jouent vrai. Nous avons l’impression d’être dans la cuisine avec eux, ils nous font partager leurs préoccupations et leurs dérèglements psychologiques. Peut-être est-ce du détachement distillé dans l’air du temps, ou la nonchalance de notre époque… en tout cas nous sommes assez rassurés, ils n’ont pas l’air trop fêlés finalement !

Luana Kim

 

Les Fêlés

De : Philippe Sohier

Avec : Serge Bonafous, Cloé Horry ou Sandra Luce

Mise en scène : Delphine Gustau et Serge Bonafous
Musique : Antoine Zebra

 

Mis en ligne le 8 juin 2017