CESARE PAVESE « UN MÉTIER DE VIVRE »

 

Théâtre de la Factory
Rue de Plaisance
84000 – Avignon

Le 14 octobre 2020 à 20h

 

Cesare Pavese « Un métier de vivre » loupe 

 

Pour comprendre la lecture théâtralisée d'« Un métier de vivre » de Cesare Pavese, il faut au départ se rappeler que Pavese a adhéré au parti fasciste en 1932 mais qu' en 1935 il sera arrêté et emprisonné huit mois à Brancaleone en Calabre pour activités antifascistes. Pourquoi a t-il  adhéré ?  Poussé par sa famille ou quoi ? Après la seconde guerre mondiale il va adhérer au parti communiste.

Pavese est donc un écrivain qui déstabilise, trouble. Ces adhésions nous étonnent, tout autant que son arrestation. On ne comprend pas forcément.

Lors de cette lecture de textes choisis parmi son journal, sa correspondance et ses poèmes, deux comédiens se partagent les textes pour donner une vie à Pavese, pour nous faire appréhender l'auteur.

On va alterner des textes et des chansons en italien avec d'autres en français pour approcher l'homme.

Pavese est un magnifique auteur mais un homme difficile à cerner, romantique, masochiste et misogyne… un homme mal dans sa peau, solitaire  qui va mettre fin à ses jours bien trop tôt.

Quelques chansons de Vicenzo lo Lacono illustrent avec bonheur le propos, il me semble même qu'on entend Mastroiani à un moment.

Les deux comédiens Jacques Mancuso et Pierre Blomberg lisent avec de belles intonations les textes. Le premier lit parfois en italien, nous permettant de savourer les modulations italiennes, l'autre un peu dans sa barbe donne les traductions.

C'est vivant, tonique et les textes sont splendides.

Cette pièce ouvrait la semaine italienne à la Factory, semaine pleine de découvertes et de propositions intéressantes. Il faut courir à ce lieu et profiter de la programmation.

Jean Michel Gautier

 

Cesare Pavese « Un métier de vivre »

avec Pierre Blumberg et Jacques Mancuso

musique Vincenzo lo Lacono

      

 

Mis en ligne le 15 octobre 2020


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES