ET TES SOLEILS VAN GOGH

 

Le Verbe Fou
95 rue des infirmières
84000 Avignon

du 26 au 31 octobre  à 18h

 

Et tes soleils Van Gogh ? loupe 

 

Et tes soleils Van Gogh ?
Un récit original à propos de Van Gogh

 

La vie de Van Gogh a suscité bien des interrogations et bien des écrits. Il est vrai qu'il a eu un parcours original, voulant rentrer dans les ordres puis devenir peintre. Il peignait sans cesse sans formation, mais progressant très vite grâce à son travail assidu. Il organisait son futur succès en envoyant ses toiles à son frère marchand d'art. Mais il sera rongé par l'alcool et la peinture, certains pigments étant empoisonnés. Jusqu'à enfin soit se suicider soit se laisser mourir après un possible accident qu'il a voulu couvrir, le mystère plane.

L'auteur ici a pris un épisode fictif, une rencontre avec un couple de gens « simples » qui vont aider le peintre et celui-ci leur offrira quelques toiles, et lorsqu'un marchand d'art viendra pour en acheter une, l'ouvrier la donnera, refusant de participer à « la valeur de l'art ».

Le jeu est bien mené, l'action se déroule bien, mais le propos est parfois puéril.

La scène d'ouverture notamment prend des positions douteuses à propos de l'art et de sa valeur, propos qu'on va retrouver en fin de spectacle.

Le prix d'un tableau est basé sur la demande et les ventes. On peut trouver bien des peintres qui ne se sont pas préoccupés de leurs œuvres et qui sont morts sans un sou.

Mais la pièce est cependant bien menée et bien interprétée, le changement de rôle à vue est subtil et efficace. Valérie Barral en ouvrière et en marchande d'art donne vie à ses personnages. Thierry Paillard donne un Van Gogh poignant et un ouvrier lumineux.

La mise en scène est efficace, on se laisse porter.

Jean Michel Gautier

 

Et tes soleils Van Gogh

de Thierry Paillard
Compagnie le rouge et le noir

Interprété et mis en scène par  Valérie Barral et Thierry Paillard

Musique Hervé Legrand
Lumière Thierry Capéran

Costumes de Bernard Réavaille

       

 

Mis en ligne le 26 octobre 2020


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES