BANCO BÉCAUD

 

Atypic théatre
95 rue Bonetterie
84000 Avignon
Tel 04 86 34 27 27

16h30 le 27 Octobre

 

Banco Bécaud loupe 

 

Banco Bécaud
Un récital à deux voix pour un artiste d’exception.

 

Une plongée inédite dans l’univers de monsieur 100 000 Volts, le seul chanteur à être passé 31 fois à l’Olympia, une discographie impressionnante, des chansons reprises aux États Unis comme « Je t’appartiens » (Let It Be Me)...

C’était un chanteur original qui a disparu à 74 ans après une carrière exceptionnelle.

Se confronter à lui, n’est pas une mince affaire, il avait tant de personnalité.

Le groupe Petidej a laissé de côté la voix, les tics, la façon de chanter pour ne garder que les musiques et les textes qu’ils interprètent à leur manière avec un réel talent.

On découvre et redécouvre Bécaud, on est séduit par leurs orchestrations, leurs interprétations, c’est du beau travail. C’est nouveau aussi et savamment bien fait.

Travail à deux voix, jeu autour du piano et de la guitare, c’est frais, enlevé, attachant.

Ils ouvrent le récital par une vente aux enchères slamée mettant en jeux les chansons de Bécaud. Au piano Odile Husson avec ses grandes mitaines de dentelles est Madame Pointu, à ses côtés Michel Ycardent est un provençal qui joue le sourire étalé sur le visage dans une bonhomie de circonstance. Vont suivre « l’Homme et la musique » en version jazz, puis « Quand les cerisiers sont blancs » et « Quand tu danses » dans un rythme digne de Bécaud sur un piano endiablé. Il y aura une belle version touchante du « Gitan » joué au mélodica par Odile et à la guitare par Michel. Puis on écoutera avec plaisir le très fameux « On a volé l’orange » un jazz poignant, ne pas oublier « L’Absent ». Puis le fameux « Et maintenant», « Quand il est mort le poète » une ode à Cocteau et « Les Marchés de Provence » et d’autres encore , toutes dans une version originale bien composée.

C’est un récital très bien pensé et bien interprété qui nous permet de redécouvrir avec bonheur les chansons de Bécaud.

Jean Michel Gautier

 

Banco Bécaud

par le groupe Petitdej

Odile Husson au piano, mélodica, chant

Michel Ycardent guitare , ukulele,chant

     

 

Mis en ligne le 26 octobre 2020


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES