FRANÇOIS RANCILLAC REMERCIÉ

François Rancillac est remercié par le Ministère de la Culture et devrait quitter la direction du Théâtre de l’Aquarium en juin 2016

François RancillacPhoto Régis Nardoux

Sous l’impulsion de François Rancillac, le Théâtre de l’Aquarium déploie depuis six ans un intense projet en direction des compagnies, des artistes de théâtre et de musique, des auteurs, des amateurs, des comédiens en formation, des publics les plus divers et notamment les adolescents. Ce projet (pour lequel F. Rancillac a été choisi en 2009 par le Ministère de la Culture), qui associe donc au quotidien création et transmission, qui est aussi fidèle aux valeurs fondatrices de ce lieu historique qu’aux missions de « service public » promues par le Ministère lui-même, ce projet en plein essor est aujourd’hui remis brutalement en question et sans motifs par les services de la Direction Générale de la Création Artistique, qui imposent à F. Rancillac de quitter son poste en juin 2016.

Pour quelle suite à l’Aquarium ? Rien n’est bien clair. On évoque d’abord une diminution du subventionnement du lieu (pourtant déjà tellement insuffisant !) puis sa transformation probable en simple lieu de « fabrique » ou de résidence de compagnies. Serait-ce d’ailleurs un modèle qui concernerait à moyen terme tous les théâtres de la Cartoucherie ? 

 

L’association et l’équipe du Théâtre de l’Aquarium ainsi que ses fondateurs expriment leur plus grande inquiétude pour l’avenir de ce lieu si riche par son histoire et ses promesses d’avenir. Ils demandent que le projet proposé par F. Rancillac pour les trois prochaines années de conventionnement soit enfin étudié par les services compétents, et que l’Aquarium reste absolument le théâtre à part entière qu’il est depuis 43 ans, au sein de la si précieuse Cartoucherie : un théâtre de service public, dévolu à des œuvres engagées et généreuses, adressées en acte à la diversité des spectateurs de tous âges, de toutes cultures, venant d’Ile-de-France et d’ailleurs.

 

Signez la pétition ici

 

loupe