SMOKE RINGS – Expérience de Théâtre Immersif

Au Ciné XIII
1 Avenue Junot
75018 Paris
01 42 54 15 12

Jusqu’au 26 mars 2018
Tous les lundis à 20h00

 

Smoke Ring loupe 

Spectacle déconseillé aux personnes à mobilité réduite.

« Smoke Rings » est un objet artistique d’après « Ring » de Léonore Confino qui nous plonge au cœur des méandres amoureux de différents couples dans une expérience immersive totale. Il est difficile de parler de cette soirée passée au Ciné XIII sans divulgâcher le plaisir des futurs spectateurs.

Une fois arrivés au théâtre, nous sommes invités à déposer nos manteaux et effets personnels au vestiaire avant de descendre au bar en empruntant les escaliers. Il faut attendre que la lumière verte s’allume afin de pénétrer l’endroit caché derrière un rideau. Nous sommes plongés au cœur du spectacle sans prendre garde. Nous attendons que le spectacle commence au bar dans une ambiance kitsch et chaleureuse en sirotant un verre de vin rouge ou blanc – ce n’est pas une blague, c’est un véritable bar où nous payons notre dû, les spectateurs ne savent plus distinguer la réalité de la fiction. Tout le monde se jauge en se demande qui est comédien, qui va déclencher le début de l’action. Le dress-code imposé qui suggère d’être habillé en noir ou en blanc participe à cet effet d’anonymat des comédiens.

L’action commence. Nous déambulons dans les différentes pièces du théâtre (bar, foyer, loges, salle) au gré des scènes qui se déroulent. Le couple dans sa diversité y est montré – le coup d’un soir, le couple qui se déclare, le couple qui se quitte, le couple qui vient d’avoir un enfant, une première rencontre, le couple homosexuel ou hétérosexuel.  Le spectateur est doublement plongé dans l’intime des personnages par le dispositif scénographique et le propos. Les scènes esquissées sont réalistes, le processus d’identification est naturellement évident. La proximité avec le public ne rend pas mal à l’aise, ce dernier est bercé par la déambulation et sort de la dualité vrai/faux, réalité/fiction. Les scènes capturent l’essence des situations amoureuses auxquelles des trentenaires citadins de la classe moyenne supérieure peuvent être confrontés. Avec une grande finesse, la misogynie ordinaire y est montrée, le personnage féminin l’efface en s’assumant et en assumant ses expériences passées.

Cette immersion totale au cœur du Ciné XIII rend heureux par son merveilleux effet cathartique. Laissez-vous bercer donc vivre le temps d’une soirée !

Alexandra Diaz

 

Smoke Rings

par la Cie du Libre Acteur
D’après Ring de Léonore Confino en collaboration avec l’auteure

Mise en scène de Sébastien Bonnabel

Avec Marie Combeau, Marie Dusehu, Marie Hennerez, Alexia Saurat, Eric Chantelauze, Philippe de Monts et Stéphane Giletta

Création Lumière Pierre Jouvion
Costumes et accessoires par Julia Allègre
Une conception sonore de Camille Lockhart

 

  

Mis en ligne le 28 janvier 2018

Merci de cliquer sur "J'aime"