LES CARAMELS FOUS : Il était une fois – complètement – à l’Ouest

Théâtre du Gymnase Marie Bell
38 Boulevard Bonne Nouvelle
75010 PARIS
01 42 46 79 79  

Du 13 au 23 janvier 2016
Du mercredi au samedi à 20h30
Relâche le 20 janvier

 

Les Caramels Fous – Il était une fois complètement à l’Ouest loupe

 

J’ai découvert Les caramels fous en 2007 à Béziers où ils présentaient « Les dindes galantes » au Festival des Musicals.

Gros coup de cœur pour cette troupe qui sort des sentiers battus, composée de bénévoles gays encadrés d’artistes professionnels. Et qui délivrent avec un talent et un travail très « pro » des spectacles qui savent traiter des problèmes de notre société et prôner la tolérance sous un masque de légèreté. Depuis je ne rate aucun de leurs spectacles, sûre de passer une excellente soirée.

Ce fut encore le cas avec « Il était une fois – complètement –  à l’Ouest », western des plus déjantés écrit cette fois par Antony Puiraveaud et non plus Michel Heim ; mais toujours selon le même principe de créer une comédie musicale en réécrivant les textes de morceaux célèbres, classiques ou de variétés.

Thème oblige, cela commence bien sûr par le célèbre « Homme à l’harmonica » d’Ennio Morricone puis…

Mais ne dévoilons rien, allez plutôt découvrir cette histoire bien rocambolesque, avec des ballets époustouflants réglés au cordeau toujours aussi brillamment chorégraphiés par Alma de Villalobos, une mise en scène pleine de trouvailles (superbe chasse à l’homme sur La danse du sabre par exemple) des voix étonnantes  et des répliques hilarantes dont certains dialogues composés de bribes de textes de chansons connues des plus réjouissants.

Des personnages typés parfaitement croqués, comme une copie étonnante de Ma Dalton, des danseuses de saloon parmi lesquelles une incroyable Jenny (Laury André), des cow-boys bien sûr, un croque-mort et des scènes d’anthologie comme le ballet des morts vivants sur le célèbre Thriller devenu pour l’occasion « C’est l’heure » ! nous content une aventure où le fantastique se mêle au grand Ouest dans un humour souvent potache mais néanmoins très travaillé.

Vous découvrirez ou retrouverez l’enthousiasme communicatif d’une troupe qui livre là une fois encore avec bonne humeur et virtuosité un travail bluffant, une véritable parenthèse enchantée dans la médiocrité et la morosité ambiantes.

Nicole Bourbon

 

Les Caramels Fous – Il était une fois complètement à l’Ouest loupe

 

Il était une fois –  complètement –  à l’Ouest

Livret Antony Puiraveaud
Mise en scène & scénographie Alma Dd Villalobos et Nicolas Kern
Direction musicale Nicolas Kern
Chorégraphie Alma De Villalobos
Costumes Guillaume Attwood
Affiche Thierry Quessada

Interprétation LES CARAMELS FOUS SUR SCENE :
Laury André, Vincent Baillet, Gaël Cesbron, Jérôme Cuvilliez, Julien Dalex, Arnaud Dugué, Thierry Durot, François Dussilol-Godar, Jérôme Guérin, Laurent Giordanengo, Alexis Haouadeg, Laurent Lapeyre, Sébastien Ledoux, Jérôme Lhommeau, Federico Morisot, Miko Pouradier, Laurent Plessi,Franck Quelen, Thierry Quessada, Frédéric Renaud, Jacques Rosé, Xavier Sibuet

 

 

 

Mis en ligne le 23 janvier 2015
Actualisé le 25 novembre 2015