DINO FAIT SON CROONER, SHIRLEY FAIT SA CRÂNEUSE

Théâtre de l’Atelier
1 place Charles Dullin 
75018 Paris
01 46 06 49 24

Jusqu’au 25 avril 2016
Le dimanche à 18h00

 

Dino fait son crooner et Shirley sa crâneuse loupePhoto Claude Bourbon

Tout le monde connaît peu ou prou Shirley et Dino, ces deux personnages très fantaisistes révélés par la télévision et Patrick Sébastien à qui il faut rendre  cette justice d’avoir propulsé sur le devant de la scène nombre d’artistes.

Ils présentent actuellement au théâtre de l’Atelier un spectacle étonnant où ils se révèlent bien différents, livrant d’autres facettes de leur talent et dévoilant par touches sensibles  et pudiques Corinne et Gilles sous les masques de Shirley et Dino.

Et aussi leur patronyme de Benizio, car c’est toute l’Italie qui s’invite sur le plateau, avec la famiglia,  les paste al pomodoro  et surtout la canzone.

Car ils chantent. Tous les deux. Et de fort belle manière. Sans jamais se prendre au sérieux mais avec un réel métier sous une apparente pagaille. Et une empathie évidente avec le public.

Accompagné de quatre excellents musiciens, Vadim Sher au piano, Arnaud Sacase aux saxophones, Alvaro Bello Bodenhöfer aux guitares et Benoist Raffin aux percussions, tous des pointures, Dino nous embarque pour une belle promenade  où on retrouve avec plaisir les airs italiens connus Come prime, Una lacrima, O sole moi, Quando quando ou encore Stai con me.

Shirley le rejoint de temps à autre, avec sa voix et son rire si reconnaissables, pour quelques sketches ou duos chantés où elle révèle qu’elle aussi possède un beau brin de voix.

Avec en prime un joli moment d’émotion quand ils entonnent le célèbre chant de révolte italien Bella ciao.
« Impossible après les attentats de janvier de ne pas chanter cet hymne à la liberté » commente sobrement Dino.

“E quest'è il fiore del partigiano
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
Quest'è il fiore del partigiano
Morto per la libertà.

“C'est la fleur du partisan
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
C'est la fleur du partisan
Mort pour la liberté

Un spectacle à leur image, à la fois drôle et tendre. Et généreux. Qui parvient à donner l’impression à chaque spectateur qu’il est de leurs amis.

Nicole Bourbon

 

Dino fait son crooner, Shirley fait sa crâneuse

Avec Corinne et Gilles Benizio

Vadim Sher au piano, Arnaud Sacase aux saxophones, Alvaro Bello Bodenhöfer aux guitares et Benoist Raffin aux percussions.

Lumières Jacques Rouveyrollis

 

Mis en ligne le 15 septembre 2015
Actualisé le 28 novembre 2015

Merci de cliquer sur J'aime