LA LUNE EN PLEIN JOUR

 

Théâtre de la Huchette
23, rue de la Huchette
75005 Paris
01 43 26 38 99

Jusqu’au 6 avril 2020
Tous les lundis à 20h

 

La Lune en plein jour loupe 

 

Le déracinement, les pieds entre deux pays, n’être ni X ni Y mais une forme d’entre-deux souvent douloureux. La comprendre, y travailler, souffrir, l’accepter et s’émanciper de cette douleur. La lune en plein jour de et avec Marina Tomé nous plonge dans son épopée personnelle, entre la France et l’Argentine.

Marina Tomé, seule en scène, nous livre toutes ses fêlures tel un exutoire qui nous prouve la sublime capacité d’adaptation de l’être humain. Le texte nous perd parfois dans ses méandres, le récit mériterait d’être plus épuré pour ne parler que de cet exil dont l’évocation tend parfois à être plus dans l’idée que dans l’expérience sensorielle. La catégorie est une case dans laquelle se niche le souvenir qui semble ainsi désincarné mais qui est, sûrement, une simple possibilité de la mémoire. Ici, la mythologie personnelle apparaît. Qui n’a jamais fantasmé ou rêvé des souvenirs de l’enfance ?

La comédienne mise en scène par Anouche Setbon nous transporte mais le jeu retombe, à certains passages, dans l’illustratif, ce qui crée une distance avec les spectateurs. La scénographie ne produit pas d’effet, elle encombre le jeu sur ce petit plateau du Théâtre de la Huchette. Plus d’épurement aurait porté davantage cette jolie performance de Marina Tomé qui nous embarque dans son voyage.

Alexandra Diaz

 

La Lune en plein jour

De et avec Marina Tomé
Mise en scène : Anouche Setbon
Scénographie, costumes : Oria Puppo
Musique : Michel Winogradoff
Lumières : Jean-Luc Chanonat
Maquillage : Emmanuelle Vérani

 

 

 

Mis en ligne le 28 janvier 2020


Merci de cliquer sur J’aime

DERNIERS ARTICLES