ROBIN DES BOIS, LA LÉGENDE… OU PRESQUE

Apollo Théâtre
18, rue du Faubourg du Temple
75011 Paris

Jusqu’au 2 mai 2015
Du jeudi au dimanche à 14h

 

Robin des bois, la légende… ou presque loupe

 

 

Vous croyiez connaître Robin des Bois ? Oubliez tout. Que vous ayez le film de Michael Curtiz, celui de Disney ou un autre comme référence, cette version revisitée par Fred Colas et Guillaume Beaujolais ne garde de l’histoire classique telle qu’on croit la connaître que le nom ; Errol Flynn n’y aurait pas reconnu ses chausses.

Pour en faire une comédie musicale principalement destinée aux enfants, ils ont fait de l’intrigue un prétexte à des situations plus loufoques les unes que les autres. À peine est-il question de Richard ou de tir à l’arc, les problématiques sont devenues beaucoup plus contemporaines : Marianne est une féministe qui n’a aucune envie d’aller vivre dans une cabane dans la forêt, Robin est un séducteur misogyne qui voudrait la transformer en femme au foyer, « Lady Toc » – qui tient de Dame Gertrude malgré son nom qui l’apparente à Frère Tuck –  une gouvernante spécialisée dans l’élevage des princesses mais qui les confond toutes, Petit Jean un second rôle en mal de notoriété, etc. Rien de tout cela n’est très sérieux, tout devient objet de dérision, ce qui pourrait désarçonner ceux qui ne connaîtraient pas bien l’histoire originale, peu aidés par des chansons jolies et bien interprétées mais pas toujours clairement audibles, parfois étouffées par une musique trop forte. Mais qu’importe, les bons et les méchants personnages sont identifiés, les enchainements sont rythmés et, surtout, les enfants sont rapidement conquis par l’humour qui transparaît derrière toutes les fenêtres du château de Nottingham.

On saluera pour finir le travail sur les costumes de Jackie Tadéoni, efficacement outranciers et particulièrement expressifs, qui donnent une vraie plus-value visuelle au spectacle.

Frédéric Manzini

 

Robin des bois, la légende… ou presque

Mise en scène : Guillaume Beaujolais
Paroles et composition : Fred Colas
Costumes : Jackie Tadéoni
Scénographie et réalisation décor : Yvan Robin
Illustrations décor : Clara Chardavoine
Graphisme affiche : Pedro Delgado et Eric Klatt

Avec en alternance : Matthieu Brugot (Robin des Bois et un garde), Fanny Fourquez ou Raphaëlle Arnaud (Marianne), Camille Favre-Bulle ou Mathilde Libbrecht (Lady Toc et Carabosse), Régis Olivier ou Benjamin Falletto (Shérif de Nottingham), Joël Thomas-Wood ou Guillaume Beaujolais (Prince John), Kevin Gallon ou Nicolas Moya (Petit Jean)

 

Mis en ligne le 20 avril 2015

Merci de cliquer sur J'aime