CONCERTS

Rock Tribute Show

Rock Tribute Show

 

Le Casino de Paris s’apprête à rock‘n’roller hard ce soir ! Casques de protection pour oreilles fragiles, boules Quies et autres sourdines sont de sortie. Ça sent la bière et la testostérone, ça promet du son et du lourd…

 

Casino de Paris

Les Yeux Noirs

Les Yeux Noirs

 

Les Yeux Noirs ont un grand cœur : ils chantent ce soir en faveur de la renutrition des petits enfants du tiers monde, tout nous est bien expliqué dès notre arrivée par les représentants de l’association Coline en Ré.

 

Folies Bergère

Cabaret d’amour, chansons méconnues d’Édith Piaf

Cabaret d’amour, chansons méconnues d’Édith Piaf

 

Parmi tous les spectacles qui lui sont consacrés, Le Cabaret d’amour de Laura Clauzel est assurément le plus original que j’ai vu, faisant revivre non la chanteuse mais la femme, celle qui aimait aussi rire, et on l’oublie trop souvent pour ne se souvenir que des chansons réalistes et des drames qui ont jalonné sa vie. Une Piaf qui ne détestait pas plaisanter, s’amuser et surtout aimer.

 

Le Hall de la chanson

Opus Jam Motown a capella

Opus Jam Motown a capella

 

Des voix dans le noir. Puis peu à peu, apparaissent six chanteurs qui vont nous enchanter pendant une heure et demie.

Car voici porté à son sommet l’art du chant A capella, qui débuta comme le rappelle Emmanuel Cappelaere, le maestro, avec rien moins que le chant grégorien. Ce qui nous vaut en milieu de spectacle un superbe Miserere glissé avec malice entre les morceaux Motown sélectionnés.

 

Vingtième Théâtre

Alix de Montréal

Alix de Montréal

 

Pas de costumes divers, pas de projections vidéos, aucun délire visuel, pas de danses ni de gags, si ce n’est des enchaînements entre les chansons qui ne font rire que lui. Chansons dont je ne peux rien dire n’ayant réussi à capter que quelques mots par ci par là, le son étant saturé et le micro facétieux ayant tendance à tomber sur la joue du malheureux, l’obligeant à le remettre en place sans cesse en un geste devenant vite énervant...

 

Déchargeurs

Forever Gentlemen

Forever Gentlemen

 

Ils ont le style, ils ont le rythme, ils auront les femmes, ces trois-là, il n’y a aucun doute ! Mais pas seulement… car ils embarquent tout le palais (des Congrès) pour un voyage à l’époque des années 50 et du très select, l’unique, Rat Pack.

 

Palais des Congrès

Le siffleur et son quatuor à cordes

Le siffleur et son quatuor à cordes

 

Fred Radix nous propose là un concert original puisqu’il s’agit de musique sifflée ! Art méconnu et qu’il se charge de nous faire découvrir avec un enthousiasme des plus humoristiques ! Nous parcourons ainsi quelques siècles de cette discipline que Micheline Dax avait explorée avant lui, des origines jusqu’à la période contemporaine avec Eleanor Rigby et musiques de films dont nous devons retrouver les titres car le spectacle est des plus interactifs

 

Bobino

Lou Volt – Les deux doigts dans la prise

Lou Volt – Les deux doigts dans la prise

 

Le Grand Orchestre du Splendid reste dans les mémoires avec notamment « La salsa du démon » et « Macao » qui furent deux énormes succès.

Si Lou Volt fait partie de la troupe, elle mène également une carrière solo, et la voilà avec un nouveau spectacle après "Lou Volt, One Woman Show" créé en 2012 et qui s'est joué plus de trois cents fois à Paris.

 

L’Archipel

Hindi Zahra

Hindi Zahra

 

Naviguant entre folk, jazz et sonorités orientales, la chanteuse Hindi Zahra a fait vibrer vendredi soir dernier le public du théâtre du Casino Barrière d’Enghien. Dotée d’un timbre de  voix magnifique, la jeune artiste, qui chante en anglais, en français et en berbère, puise son inspiration dans ses racines marocaines, mais aussi dans la « World music ».

 

Casino Enghien les Bains

Les Ensorceleuses – Le Quartet Buccal

Les Ensorceleuses – Le Quartet Buccal

 

Des chansons inventives associées à une remarquable maîtrise vocale, un peu de magie mêlant surnaturel et mentalisme, du jeu avec le public qui permet quelques improvisations...

 

Le Zèbre de Belleville

Youn Sun Nah quartet

Youn Sun Nah quartet

 

Il y a deux ans, Youn Sun Nah venait faire sa première grande scène parisienne au même Théâtre du Châtelet après le fabuleux succès rencontré par son album « Lento », meilleure vente des albums jazz en France en 2013. Entourée d'Ulf Wakenius, guitariste suédois et compagnon de route depuis 2009, de Vincent Peirani l’accordéoniste aux pieds nus, et de Simon Tailleu à la contrebasse, Youn Sun Nah a livré ce mardi 24 mars un concert proche de la perfection.

 

Théâtre du Chatelet

Abba Mania

Abba Mania

 

Après le triomphe du film et de la comédie musicale, Mamma Mia, voici le répertoire du groupe mythique sur scène, surfant sur  la mode des Tribute band, phénomène qui connaît une ampleur grandissante. Les clones des groupes qui ont enchanté les années 60 à 80 se multiplient, refaisant revivre  les chansons aimées et réjouissant les quinqua et sexagénaires heureux de revivre leurs jeunes années.

 

Olympia

Juliette

Juliette

 

Voir un Chatelet plein à craquer, noir de monde du haut en bas, dressé d’un même incontrôlable élan pour applaudir à tout rompre une petite bonne femme toute en rondeurs, bouille rigolote cerclée de lunettes, qui  interprète des chansons à textes, superbement écrites sur des mélodies travaillées et variées, complètement à contre courant de la mode actuelle, voilà qui est grandement réconfortant.

 

Théâtre du Châtelet

 

Nazéroïne

Nazéroïne

 

Élise Berthelier qui se fait appeler pour les besoins de son spectacle musical la Nazéroïne a une approche extrêmement intéressante de la chanson française. En plus d’écrire des textes drôles et percutants, elle les interprète de façon totalement décalée en laissant entrevoir derrière une très jolie voix, un vrai talent de comédienne. Son concert sort de tout ce que j’ai pu voir dans le genre.

 

Théâtre Essaïon

 

Georges Chelon à l'Olympia

Georges Chelon

 

La voix n’a pas changé, toujours aussi chaude avec cette pointe d’accent ensoleillé. On est de nouveau sous le charme de ces mélodies qui attrapent l’oreille pour ne plus la lâcher et de ces textes si poétiques, si bien écrits, qui décrivent si bien tout ce qui peut nous arriver, nous toucher.

 

Olympia

 

Thomas Boissy

Thomas Boissy

 

Il est toujours aussi survitaminé, menant son numéro à cent à l’heure, dansant, sautant, arpentant la scène, descendant dans la salle, tout en nous régalant d’une superbe voix. Toujours improvisant à la vitesse de l’éclair sur des sujets improbables comme le lapin sans jambes sur le canapé, (l’imagination des spectateurs n’a pas de limites !) il nous régale le temps de « reposer ses neurones », d’interprétations de grands standards

 

Olympia

 

Allegro ma non troppo

Allegro ma non troppo

 

Nous faisons connaissance avec un groupe de cinq musiciens qui vont partir en tournée. Il y a là un percussionniste, un guitariste, un violoniste, un contrebassiste et un accordéoniste. Et chacun de faire ses adieux, qui à sa femme, qui à sa fiancée, qui à sa mère, qui à un ami, qui à son chien. Et déjà les caractères se dessinent. Temps de la parole et temps de la musique soigneusement entremêlés.

 

La Scène du Canal / Jemmapes

 

La Cantatrice chaude

Isa Fleur – La Cantatrice chaude

 

Isa Fleur a proposé récemment au Limonaire son nouveau tour de chant, intitulé sobrement « La cantatrice chaude », qui résume parfaitement les qualités lyriques et humoristiques de la « diva ».

 

Le Limonaire

 

Anaïs

Anaïs

 

Pratiquement seule en scène, avec juste quelques apparitions « intermittentes » d’un complice Christophe, elle s’accompagne de sa guitare, d’instruments divers qu’elle réalise avec la voix nue (incroyable cornemuse) ou à l’aide d’un kazoo  et d’une pédale-sampler (petit appareil très pratique qui permet de reproduire en boucles les sons qu’elle vient de produire).

 

Le New Morning

 

Baptiste Giabiconi

Baptiste Giabiconi

 

Ultra looké , vêtu d’un costard improbable que lui seul peut porter et qui, au final, ne lui va pas mal du tout, l’idole des jeunes filles en fleurs entonne sa première chanson reprise en chœur par la salle. Pendant près de deux heures, entouré de cinq musiciens, Baptiste va enchainer une vingtaine de titres : « Je t’emmène avec moi… je te aime mon amour… je t’adore… »

 

La Cigale

 

Concert Aranjuez

Concert Aranjuez

 

Avec Xavier Coll Œuvres de Alexandre y Gallarda, A. Mudarra, G. Sanz, N. Paganini, Bach, Tarrega, J. Rodrigo et I. Albéniz

 

Palau de la Mùsica –

Barcelona

 

The Musical Box

The Musical Box – Genesis

 

The Musical Box est un groupe qui recrée les concerts du groupe mythique des années 70, emblématique du rock progressif, Genesis. Au prix d'un travail minutieux de recherches, des heures de visionnages d'archives, photos, diapos, vidéos, extraits de presse, et d'heures de travail ensuite, ils parviennent à recréer et reproduire à la perfection avec une extraordinaire virtuosité, ce qui fit le succès du groupe.

 

Olympia

 

Jean Guidoni

Jean Guidoni – Paris Milan

 

Tournée : le 7/11/14 à Valence, le 24/01/15 à Tréguier, le 5/06 à Ivry. En parallèle, Guidoni participe à un autre spectacle d’hommage à Leprest (avec Yves Jamait et Romain Didier) : « Où vont les chevaux quand ils dorment » : le 18/10/14 à Orléans, le 22/10/14 à Troyes, le 19/02/15 à Flixecourt, le 20/02/2015 à Montataire…

 

 

 

 

Before the wall, épisode 2

Before the wall, épisode 2

 

Le rock, décidément, c'était mieux avant. Pour ceux qui, nés trop tard, n'ont pas connu les heures glorieuses des Pink Floyd ou ceux qui, nostalgiques, veulent revivre l'épopée de leur première période, le groupe « Encore Floyd »  propose depuis deux ans une reprise de quelques uns de leur tubes.

 

Vingtième Théâtre

 

Quatuor Adélys

Quatuor Adélys

 

Ces demoiselles nous enchantent avec un récital pour cordes (violons et violoncelle) consacré à Schubert. Voici donc Anne-Lise Durantel, Gersende Mondani, Julia Robert et Clémence Ralincourt sur scène, en longues robes noires. Et c'est parti pour une promenade dans l'œuvre foisonnante de Franz Shubert, sa musique, éminemment romantique.

 

Théâtre 12

 

Carnaval triste

Carnaval triste

 

Pour ce groupe, né à Troyes en 2009, l'essentiel, comprend-on rapidement, c'est la rythmique et surtout l'ambiance : déliquescente, vénéneuse, avec des mots qui griffent : « …règnent les rapaces financiers ».

 

Sentier des Halles

 

Concerts salade

Concerts salade

 

Le concept des « concerts salade » a été inventé par le prolifique Jean Wiener il y a bientôt un siècle, mais depuis dix ans maintenant, c'est un nouveau groupe de musiciens de l'Orchestre de chambre de Paris qui a repris le flambeau – ou plutôt le tablier. La recette n'a guère varié même si les ingrédients ont changé : il s'agit d'alterner des morceaux de musique classique et des morceaux de jazz, de blues ou de pop rock retranscrits et arrangés pour être joués par des instruments classiques.

 

Salle Cortot

 

The Duke Ellington Orchestra

The Duke Ellington Orchestra

 

Dès les premières notes, avec Take The A Train,  la salle enthousiaste était embarquée pour un voyage époustouflant...

 

Le Grand Rex

 

Sleepin' Bee

Sleepin' Bee

 

Cette soirée hommage à Barbra Streisand, la grande, l'exceptionnelle Barbara Streisand, celle des belles années de Broadway, celle de Funny Girl, nous a littéralement emmenés dans les souvenirs d'un univers disparu, aux accents de Broadway certes mais avec l'inimitable « French Touch » dans un monde baigné de poésie.

 

Théâtre Michel

 

Bernard Lavilliers

Bernard Lavilliers

 

Cri… Amour… Mort… Vie… Soleil… Bataille… Musique… Lavilliers martèle les mots comme son père, ancien métallo, martelait l'acier ! Comme un boxeur, comme un puncheur ! Looké comme un conquistador, bottines rouges, pantalon de cuir noir et anneau à l'oreille, Lavilliers ne change pas !

 

Olympia

 

Unity en concert

Unity

 

Quel voyage mes amis ! On en prend plein les yeux, plein les oreilles. C'est comme une vague, une houle qui vous saisit et on n'a d'autre choix que de se laisser emporter dans ces flots tumultueux.

 

Sentier des Halles

 

Chopin etc.

Chopin etc.

 

Chopin est incontestablement une figure phare de la période romantique. Et c'est un spectacle d'un romantisme absolu qui nous est ici présenté avec, dans le cadre intimiste des Déchargeurs, un jeune homme aux allures de prince slave, très dandy dans un costume noir près du corps, évoluant dans un décor soigné de lumières tamisées, bougies éparses sur le plateau, partitions en désordre, avec au centre LE piano

 

Théâtre des Déchargeurs

 

Thomas Zehetmair

Le printemps de l'Orchestre de Chambre de Paris

 

Saluons le brio du chef, Thomas Zehetmair et la conviction du violon solo, Deborah Nemtanu, que ce soit dans Shumann ou Manoury.

 

Théâtre des Champs Élysées

 

Doors Nirvana

Di Falco Quartet – Hommage de Farinelli aux rois de la pop

Di Falco Quartet – Hommage de Farinelli aux rois de la pop

 

Après s'être produit dans les plus grands Opéras, s'être essayé à la comédie musicale, avoir chanté à l'Olympia en première partie de Manu Dibango, le sopraniste et baryton à la voix d'exception Fabrice Di Falco a eu envie de concevoir un spectacle  hommage aux Pops Stars.

 

Gymnase Marie Bell

 

Yanowski

Yanowski – La passe interdite

 

IL s'avance. Entrée théâtrale. Allure d'hidalgo – réminiscence de ses origines ibériques ? –, haute stature, yeux charbonneux, portant redingote, chapeau, fleur rouge à la boutonnière, il s'incline et salue bien bas comme les hommes savaient le faire jadis. Et puis la voix s'élève, une belle voix grave, profonde, bien placée et le monde alentour va s'effacer. Car cet homme-là va nous raconter des histoires, des histoires qu'il a écrites, car il écrit aussi, d'une belle écriture, forte et poétique.

 

Salle Gaveau

 

Zazou

Jazz On Broadway – Zazou et son trio

 

Elle chante, danse, fait des claquettes, telle une liane souple rebondissant au gré de la musique que nous envoient ses excellents accompagnateurs, Timoté Robert à la basse, Corentin Rio à la batterie et l'extraordinaire Stephen Binet au piano pour qui le jazz n'a aucun secret et qu'il nous joue avec une dextérité remarquable.

 

L'Étage

 

Yodelice

Yodelice

 

Larme dessinée sur la joue gauche, barbe fournie, chapeau à larges bords vissé sur la tête, petit foulard glissé dans le col de chemise, gilet de dandy sous la veste et grosse boucle de ceinturon, Yodelice est à l'image de sa musique, stylé !

 

La Cigale
Tournée dans toute la France

 

Kendra Morris

Kendra Morris

 

Look travaillé, voix puissante inversement proportionnelle à son physique de sylphide, Kendra Morris a conquis, le 14 novembre dernier, le public parisien venue la découvrir au Bus Palladium, la salle mythique des années 60.

 

Café de la Danse

 

Charles Dumont – Hommage à Piaf

Charles Dumont – Hommage à Piaf

 

Non je ne regrette rien écrite en 1960 par Charles Dumont, marquera le début d'une collaboration fructueuse avec Piaf, avec plus de trente chansons. C'est aussi elle qui le poussera à chanter et le révèlera à lui même. Depuis l'auteur compositeur interprète a acquis une renommée mondiale en écrivant aussi pour Jacques Brel, Barbra Streisand, Louis Mariano, Sacha Distel, Dalida...

 

Espace Pierre Cardin

 

Rodrigue

Rodrigue L'entre-mondes

 

Il entre sur scène, long, mince, cheveux en bataille, lèvre boudeuse, œil allumé, look très étudié, guitare en bandoulière. Quelques accords, une voix douce légèrement éraillée puis qui monte, puissante, et vous voilà emporté dans l'univers de Rodrigue, un univers de folie douce, à la tendre violence, aux textes emplis d'une sombre poésie accompagnés de musiques entêtantes

Jesus Volt

Jesus Volt

 

Avec plus de mille concerts à son actif, JESUS VOLT, s'est formé une solide réputation de performer sur la scène internationale du rock et revient en ayant atteint une belle maturité pour satisfaire un public d'amateurs éclairés de tous âges. Les titres s'enchainent à un rythme d'enfer pendant plus d'une heure et demie, servis par quatre musiciens d'exception qui vibrent à l'unisson dans une osmose totale :

Les Fouteurs de joie

 

Les fouteurs de joie

 

Assurément ces cinq gaillards savent mettre leur public en joie.

À coups de paroles incongrues, de jeux de scènes hilarants et inattendus, de textes abracadabrants, de gestuelle cocasse, ils vous font oublier vos soucis avec des numéros parfaitement au point d'un grand professionnalisme.

Thomas Boissy

Thomas Boissy

 

Rarement un artiste m’aura autant impressionnée.

Les fées ont du se pencher sur son berceau pour le couvrir de dons : belle voix, cerveau surdéveloppé, physique agréable.

Sa spécialité ? improviser une chanson sur des thèmes que les spectateurs lui proposent en y associant le nom d’un voire de plusieurs chanteurs.

Nicolas Jules

Nicolas Jules

 

Comment décrire un concert de Nicolas Jules ? Inclassable, cet artiste évolue dans un univers tendre et loufoque et pourrait être le fils de Dutronc et de Brassens avec quelques gouttes de Gainsbourg.

La mèche en bataille, sourire faussement contrit au coin des lèvres, esquissant mouvements de bras et de jambes d'une drôlissime feinte maladresse, très « pince sans rire », il n'hésite pas à terminer ses chansons par une révérence. Craquant.

Lucrèce Sassella

22h22 – Lucrèce Sassella

 

 

C'est un véritable petit bijou que ce spectacle-là, empli de fraîcheur, soutenu efficacement par la mise en scène  de Lionel Ménard légère et impeccable.

De sa voix légère, Lucrèce Sassella nous raconte le quotidien, le couple, ses rencontres, ses désillusions aussi, avec des textes fort joliment troussés, amour et humour habilement entrelacés.

Viktor Lazlo

BillieHoliday, un spectacle musical de Viktor Lazlo

 

Après neuf albums dans lesquels elle revisitait le jazz sous toutes ses facettes, il apparut comme une évidence à la talentueuse chanteuse comédienne Viktor Lazlo, de rendre un hommage avec un nouvel album et un spectacle, à Billie Holiday, l'une des plus célèbres interprètes américaines de la première moitié du XXème siècle

 

Juliette Gréco

 

Juliette Greco

 

Une légende est passée à Fourvière et a envouté le public avec sa voix grave et son geste lent. Juliette GRECO s'est faite la voix des poètes disparus : Prévert, Brel, Léo Ferré, Gainsbourg. Dans sa grande robe noire, elle a interprété les titres incontournables de nos discographies.

Yannick Noah

 

Yanick Noah

 

Fourvière love Noah ! Quoi de mieux que le théâtre gallo-romain pour une rencontre avec Yannick. Tout le monde le connaît mais il s'est présenté simplement en parlant de son enfance, en dévoilant des anecdotes avec ses grands-parents, juste ce qu'il faut. Hier soir, tout le monde était blanc ou noir… mais vrai !

Nicole CroisilleNicole Croisille

 

Après le succès de ses trois concerts d'Octobre 2011, Nicole Croisille était de retour dimanche dernier à l'Alhambra.

« Infiniment d'amour », c'est comme celà qu'on pourrait définir le lien qui l'unit à son public depuis plus de cinquante ans, et c'est aussi le nouveau titre par lequel elle débute son concert, et comme à chaque fois, elle atteindra son objectif de nous étonner encore et toujours.

Quilapayun

 

Quilapayun

 

Des chants pour se souvenir

Les voilà, les Quilapayun, ce groupe chilien fabuleux qui porte la voix des disparus, des victimes de la dictature chilienne depuis tant d'années.

Pour toute demande de renseignements ou pour annoncer un spectacle, nous contacter : contact@regarts.org